L’hémorragie continue pour Oracle

Depuis son rachat par Oracle, les employés de Sun Microsystems continuent de quitter le navire (doux euphémisme pour le gagnant de l’America Cup). On a eu droit au départ du PDG Scott Mc Nealy, jusque là rien d’anormal. Puis début mars, ce fut celui de Simon Phipps le chef de projet « open source ». Voilà maintenant, que viennent s’ajouter deux autres responsables.

D’abord, Tim Bray, ancien directeur des technologies qui, malgré une proposition pour rester chez Oracle, a préféré rejoindre Google pour intégrer l’équipe de développement d’Android. Bray est plus connu pour être un des créateurs du fameux langage XML (acronyme de Extensible Markup Language) un format de fichier ouvert utilisé par exemple pour l’ODF et des suites bureautiques comme OpenOffice.org ou Lotus Symphony.

Ensuite, c’est au tour de Mårten Mickos, ancien responsable de la branche MySQL depuis 7 ans qui quitte la société à la fin du mois. Il va devenir PDG de la société Eucalyptus Systems qui propose une plateforme à code ouvert à destination de l’infonuagique. « C’est le genre de situation typique avec (un dirigeant) chef d’une entreprise absorbée » a t-il déclaré pour justifier son départ.

Qui sera le prochain sur la liste ?

Le commentaires sont fermés.