La feuille de route d’Oracle pour l’intégration de Sun

Larry Ellison (à gauche) et Scott G. McNealy ex-PDG de Sun

Larry Ellison (à gauche) et Scott G. McNealy ex-PDG de Sun

Pas moins de deux interviews pour le PDG d’Oracle, Lawrence J. Ellison dans le New-York Times et le Wall Street Journal afin d’annoncer la feuille de route qui vise à intégrer le catalogue Sun.

Après que l’UE ait enterriné la fusion donnant naissance à un géant capable de rivaliser avec IBM, Larry Ellison a donné les grandes lignes de son programme. Investissement de 4,3 millions de $ dans les processeurs SPARC et le système d’exploitation Solaris afin qu’il devienne un « leader » du marché. Côté logiciel, pas de changement majeur et une cohabitation des offres va s’engager. Java est le grand gagnant puisque Oracle s’engage à sortir rapidement la v. 7 de la plateforme de développement la plus utilisée au monde (9 millions de développeurs).

Quant à OpenOffice.org, son avenir semble radieux puisque le projet et l’équipe des développeurs de Sun basée à Hambourg perdurent. Les plans de promotion, développement et support seront maintenus. De nouveaux produits sont également annoncés comme Oracle Cloud Office, une suite bureautique web utilisant le format ODF de OpenOffice.org. Elle sera également portée sur des périphériques mobiles tel que le iPad dernier né de chez Apple.

Bonne nouvelle également côté emploi avec l’annonce de 2.000 recrutements dans l’ingénierie et la vente. Un chiffre qui devrait compenser les réductions d’effectifs prévues dans le cadre de l’absorption de Sun.

Enfin, la page Sun sera définitivement tournée avec le départ de son PDG et fondateur Scott Mc Nealy (voir photo).

Le commentaires sont fermés.