Archive pour la catégorie ‘Autour du libre’

Frein sur le logiciel libre avec Windows 8 ?

Lundi 28 mai 2012

Microsoft vient de publier sa gamme de produits Visual Studio 11. Les développeurs de logiciel libre vont peut être avoir une mauvaise surprise car l’éditeur envisage de laisser tomber le support la version gratuite Express. Cela signifie que le développement d’applications à code ouvert risque d’être compromis sous la nouvelle interface Metro de Windows 8.

Jusqu’à présent pour offrir une version sous Windows, les développeurs se servent de Visual Studio 2010 Express car cette version offre un compilateur libre et gratuit. C’est le cas pour plusieurs applications comme Firefox et bien sûr OpenOffice. Mais à l’avenir, pour continuer à être compatibles sous Windows 8,  les développeurs auront à acheter la version complète de Visual Studio 11 (prix estimé à 499 $).

Pour s’assurer que les développeurs ne puissent pas contourner les restrictions de Visual Studio Express 11, Microsoft a supprimé le compilateur à partir du kit de développement (SDK) Windows 8. Cela rend ainsi obligatoire la version complète de Visual Studio comme seule option pour compiler sous l’interface Metro. En effet, même si OpenOffice est compatible Windows 8, sans cette compilation, il ne pourra bénéficier de l’aspect graphique du système.

Ces contraintes risquent de freiner les développements car beaucoup de communautés n’ont pas les moyens financiers d’acheter une licence. Microsoft introduit également une philosophie qui va à l’encontre du logiciel libre : payer pour pouvoir être disponible sur son système d’exploitation.

MS-Office 15 compatible ODF 1.2

Vendredi 27 avril 2012

MS-Office 15 attendu pour le début 2013 sera compatible avec le format ODF dans sa version 1.2. C’est ce qu’a déclaré Microsoft aux participants de l’ODF Plugfest qui a eu lieu à Bruxelles.

Jusqu’à présent, la suite bureautique propriétaire prenait en charge l’ODF à partir des versions MSO 2007 SP1 et MSO 365 mais uniquement dans un format obsolète (1.1). Or la plupart des suites alternatives comme OpenOffice, LibreOffice, Gnumeric, GoogleDocs ou Zoho, utilisent déjà massivement le dernier format ODF 1.2 normalisé en octobre 2011.

Cette adoption verrait enfin le format ODF reconnu comme un standard car Microsoft a toujours combattu ce dernier en lui opposant sa propre normalisation OOXML. Norme dont il a lui-même du mal à assurer la compatibilité avec ses anciens formats.

Une affaire d’Etat avec OpenOffice

Lundi 9 avril 2012

Rares, sont les films qui ne font pas du placement de produits. Une technique qui consiste à montrer une marque afin de la promouvoir.

L’occasion de voir un bon film avec « Une affaire d’État » et de découvrir au détour d’une scène (01:12:27) que l’ordinateur utilise OpenOffice.

Sans vous dévoiler l’intrigue, on peut effectivement apercevoir que l’icône du fichier est bien un classeur Calc.

Net recul de la licence GPL

Lundi 19 décembre 2011

Selon une analyse effectuée par le Groupe 451, la proportion de projets à code ouvert utilisant la fameuse famille de licences GPL est en déclin depuis plusieurs années. Selon l’étude, en 2008, 70 % des projets ont été publiés sous licence GPL ou LGPL. Aujourd’hui, cette licence ne représenterait plus que 57 %. En revanche, la proportion des licences permissives MIT, Apache, BSD et MS-PL (Microsoft Public License) a augmenté. Depuis 2009, la part est passée de 15 à plus de 25 %.

Bien que l’analyse manque de transparence, la forge FLOSSmole arrive également aux mêmes conclusions. Les projets libres auraient tendance à délaisser les licences dites « copyleft ».

Rappelons que OpenOffice est désormais sous licence Apache et LibreOffice sous LGPLv3.

L’ODF s’invite chez les nomades

Lundi 12 décembre 2011

Il y a un an, je vous annonçais une visionneuse pour les documents du traitement de textes  (ODT) sur les mobiles Android. Cette année, IBM confirme la tendance en mettant en ligne dans l’App Store et sur Android Market, une visionneuse Lotus Symphony. Cette fois, vous pouvez visualiser sur votre tablette ou ordiphone des documents ODF de l’ensemble des modules (traitement de textes, présentation et tableur).