Adieu G**gle, bonjour Qwant

Qwant logoLancée en 2013 par une start-up franco-allemande, le projet Qwant constitue une alternative face au géant américain du moteur de recherche. Tout récemment, le projet s’est vu accorder par la BEI (Banque Européenne d’Investissement) un financement de 25 millions d’euros. Cette annonce réalisée à l’occasion du sommet franco-allemand consacré au numérique, illustre toute l’importance que les dirigeants des deux pays entendent donner à cette filière.

Car l’équipe de développeurs européens met ainsi l’accent sur le respect de la confidentialité pour ses utilisateurs. Qwant ne réalise ainsi aucun pistage de la navigation au contraire d’un G**gle qui collecte à travers ses différents services, les données des internautes. Niveau ergonomie, la page Qwant propose une information segmentée avec notamment une barre latérale comme sur OpenOffice.  Celle-ci s’avère très pratique pour filtrer le contenu suivant la thématique recherchée (image, actualité, web, etc).

Bref, l’essayer, c’est l’adopter.

Le commentaires sont fermés.