Gare aux pubs en téléchargeant OpenOffice

Depuis plusieurs années, je mets en garde les utilisateurs sur les fameux para-sites. Ces sites qui proposent des versions payantes d’OpenOffice à coup de SMS surtaxé, de code Allopass et autres joyeusetés. Une liste régulièrement mise à jour est disponible sur le forum. Cela vient du fait que certaines personnes pensent pouvoir obtenir à vil prix la copie d’une célèbre suite bureautique. Pour cela, elles tapent dans un moteur de recherche les termes « télécharger office gratuit » et le résultat ne se fait pas attendre : des liens « commerciaux » s’affichent qui vantent une alternative à Microsoft Office. Ces liens viennent de la régie publicitaire de G**gle.

Depuis la reprise du projet par Apache, OpenOffice est disponible via la plateforme d’hébergement  SourceForge.net.  La célèbre forge logicielle met ainsi à disposition son infrastructure de serveurs et sa bande passante pour permettre le téléchargement sur toute la planète. Ainsi, lorsque vous cliquez depuis la page Télécharger du site officiel, vous êtes basculé chez SourceForge. Le problème de cette nouvelle page, c’est qu’elle contient des publicités.  Et ces publicités viennent aussi de la régie GoogleAd. Vous voyez où je veux en venir ?

Du coup, si on ne fait pas attention, on peut se retrouver avec une fausse version en croyant être au bon endroit. C’est le cas de cette page qui affiche par exemple, une pub pour un soi-disant « OpenOffice 2013 » :

Une fausse pub pour OpenOffice

SourceForge est au courant du problème et tente de le régler rapidement. Pour Roberto Galoppini, l’un de ses responsables, seules 10 % des publicités affichées seraient illicites et plus de 20 % d’ors-et-déjà bloquées. Prudence donc…

2 commentaires sur “Gare aux pubs en téléchargeant OpenOffice”

  1. poivron dit :

    Bonjour,
    Pourquoi subir ces publicités alors que l’extension Adblock+ existe pour les navigateurs Internet comme
    FireFox, Opera ou Chrome.

  2. TOOop Chef dit :

    Bien sûr mais le fond du problème est l’existence d’une publicité trompeuse. Peu importe qu’elle soit masquable ou non.
    Heureusement, SourceForge y a remédié intelligemment : suppression de toute publicité sur la page.