Net recul de la licence GPL

Selon une analyse effectuée par le Groupe 451, la proportion de projets à code ouvert utilisant la fameuse famille de licences GPL est en déclin depuis plusieurs années. Selon l’étude, en 2008, 70 % des projets ont été publiés sous licence GPL ou LGPL. Aujourd’hui, cette licence ne représenterait plus que 57 %. En revanche, la proportion des licences permissives MIT, Apache, BSD et MS-PL (Microsoft Public License) a augmenté. Depuis 2009, la part est passée de 15 à plus de 25 %.

Bien que l’analyse manque de transparence, la forge FLOSSmole arrive également aux mêmes conclusions. Les projets libres auraient tendance à délaisser les licences dites « copyleft ».

Rappelons que OpenOffice est désormais sous licence Apache et LibreOffice sous LGPLv3.

Le commentaires sont fermés.