Développeur : ODF va vous faire gagner du temps

Le format OpenDocument (ODF) est une norme internationale reconnue et comme son nom l’indique ouvert pour les documents bureautiques. Ouvert signifie que les spécifications ont été publiées et que rien n’est masqué. L’importance de l’ODF a d’ailleurs été reconnue par Microsoft lui-même. De nombreuses suites l’utilisent et pas seulement la plus connue OpenOffice.org, il y en a d’autres comme Lotus Symphony, NeoOffice et même MS-Office.

ODF est bon pour plusieurs raisons. Il est très simple à générer ou à modifier de manière automatique car c’est un assemblage de fichiers XML compressé en ZIP. Même si vous n’êtes pas un développeur professionnel, il faut très peu de compétences pour mettre sur pied un script qui génère des documents texte, présentation ou feuille de calcul au format ODF.

Ainsi, il vous suffit de renommer un simple document ODT en ZIP pour pouvoir en extraire les fichiers XML. Parmi ceux-ci, il y a le content.xml qui contient les données brutes du document. Il est alors simple et facile d’insérer, de modifier ou de supprimer les informations qui sont à l’intérieur.

Vous allez pouvoir abandonner vos vieux réflexes de pilotage d’application (OLE et autre DDE). En effet, vous n’avez même pas besoin d’un logiciel bureautique pour faire l’opération. Votre seul langage de programmation préféré (VB, C#, Delphi et autre Windev) suffit. Vous pouvez alors facilement interfacer vos données contenues dans un SGBD et lancer un publipostage ou générer un tableau récapitulatif accompagné d’un graphique.

Développeur, gagnez du temps et utilisez le format ODF.

Le commentaires sont fermés.