Bilan 2014 du Comité de gestion d’OpenOffice

27 janvier 2015

### Questions sur la gestion du Comité (PMC)

1) Andrea Pescetti, l’actuel président du PMC, a évoqué sa possible démission dès qu’un successeur pourra être élu. Après 2 ans il est temps pour un remplacement. Les discussions sont toujours en cours, de sorte que la décision ne sera pas donnée à temps pour la réunion de janvier.

2) La communauté Apache OpenOffice a encore du mal à impliquer de nouveaux bénévoles qui peuvent travailler indépendamment sur de grands développements. Le manque de mentors appropriés reste encore le principal problème.

3) Suite aux nombreuses discussions que nous avons eues en 2014, OpenOffice a besoin maintenant d’un remplacement pour ses fichiers offerts au téléchargement. Même si SourceForge a su fournir une solution d’hébergement, nous préférons que le nouvel emplacement soit décidé au niveau de la Fondation Apache.

### Communauté des développeurs

Depuis le dernier rapport, le projet a ajouté deux membres au PMC : Michael et Mechtilde Stehmann (mikeadvo, Mechtilde) en décembre 2014. Le dernier venu remontait à mai 2014 (tal).

Nous continuons de voir de nouveaux bénévoles qui souhaitent participer mais, nous sommes en mesure de les utiliser qu’à des tâches relativement faciles. Et nous assistons encore à un niveau d’activité réduit (en terme de contribution de lignes de code et du trafic sur la liste de diffusion dev@) des développeurs les plus expérimentés.

L’infrastructure personnalisée OpenOffice (wiki, forum) n’est plus maintenant qu’en mode « maintenance minimale » et est attribué à Jan Iversen.

Un nouvel effort de documentation pour un manuel à destination des utilisateurs finaux sous licence ALV2 est au point mort. Même si de nouveaux bénévoles se montrent régulièrement, le problème est toujours le manque de coordinateurs / mentors appropriés.

La communauté dédiée à la localisation est en croissance, avec de nouveaux bénévoles et de nouvelles langues prises en charge.

Une enquête lancée juste avant l’ApacheCon UE a montré que nous avions beaucoup de potentiel inexprimé chez nos bénévoles, en particulier pour les tâches hors développement. Le défi consiste maintenant à mettre en œuvre le meilleur outil et la meilleure orientation pour que ces bénévoles soient employés dans plusieurs domaines comme la documentation, la commercialisation ou l’Assurance Qualité (AQ).

OpenOffice avait un emplacement dédié à l’ApacheCon de Budapest, avec des salons couvrant toutes les principales zones du projet excepté le développement. OpenOffice aura un stand dédié et une « DevRoom » (partagée avec d’autres éditeurs OpenDocument) au FOSDEM 2015, le 31 janvier à Bruxelles.

Les listes de diffusion pour le support aux utilisateurs, la localisation, le développement sont assez actives. Celles du marketing, de la documentation, des listes d’AQ sont modérément actives. L’activité dans les réseaux sociaux est encore bon. Les forums de support communautaire restent fréquentées par les utilisateurs avec une moyenne de plus de 100 messages par jour.

### Projet de développement et progrès

Apache OpenOffice 4.1.2 est actuellement sur la feuille de route. Ce sera une version dite de fixation de bogues mais elle contiendra une nouvelle fonctionnalité majeure avec un installateur et des exécutables signés numériquement. Ils seront acceptés sans avertissement par les systèmes récents de Windows. Considérant le nombre de sites contrefaits qui offrent des variantes d’OpenOffice et le nombre de nos utilisateurs, ce sera une étape importante pour le projet.

Activités qui sont encore prévues, mais en pause en ce moment, il faut inclure : des actions pour une installation plus facile et une disponibilité sur distributions Linux grand public; un nouveau processus de localisation ; un filtre réécrit de OOXML permettant l’importation et (plus tard) l’exportation.

La tendance en matière téléchargement reste très forte : Apache OpenOffice en était à plus de 130 millions de téléchargements à la fin 2014.

AndrOpen Office 1.6.5 disponible

20 janvier 2015

Logo Android AOOLe projet de portage de la suite bureautique OpenOffice sous plateforme Android continue de s’améliorer. Son développeur Akikazu Yoshikawa vient de publier la nouvelle version 1.6.5 le 13 janvier dernier qui corrige notamment la taille des onglets sous Calc.

Téléchargement depuis la boutique G**gle

LibreOffice perd son Monsieur Calc

18 janvier 2015

Kohei Yoshida a annoncé depuis son blogue, qu’il quittait son poste d’ingénieur à temps plein chez Collabora. Depuis huit ans, il était le principal contributeur à l’évolution du tableur en travaillant notamment sur l’amélioration des performances de Calc.

Son départ est une lourde perte même si Yoshida assure qu’il continuera en tant que simple volontaire à participer au développement de LibreOffice.

Une gestion du projet OpenOffice plus souple

12 janvier 2015

OpenOffice est géré par la Fondation Apache à travers un Comité de gestion de projet (PMC). Depuis le début de cette année, plusieurs membres en ont proposé le renouvellement. Deux candidats sont actuellement en lice : Louis Suarez-Potts et Jan Iversen.

Parmi toutes les nominations, Rob Weir (cf. photo) qui avait été sollicité, vient de décliner l’offre. Il est l’un des mentors du projet, employé par IBM et il a beaucoup oeuvré lors de la phase d’incubation chez Apache. Mais il est surtout connu pour ses prises de position quelque peu radicales vis-à-vis de LibreOffice. Pourtant, c’est en motivant son refus que Weir vient sans doute de bouleverser le projet. Il pense désormais qu’il y a nécessité de rapprochement avec les éléments les moins idéologiques de LibreOffice en vue de faire progresser l’écosystème bureautique libre. Il reconnait que (s)es déclarations et écrits passés font obstacles à cet objectif d’accommodation naturelle qui devrait se produire entre les deux communautés.

Peut-être le début d’une révolution dans le rapprochement avec LibreOffice ?

OpenOffice 4.1.1 disponible sous OS/2

8 janvier 2015

Vous rappelez-vous du mythique système d’IBM OS/2 ? La société allemande eComStation en assure la maintenance depuis 2003 avec des clients prestigieux comme Michelin, Whirlpool ou Colgate Palmolive.

BitWiseWorks vient de mettre à disposition la 4.1.1 d’OpenOffice pour ce système 5 mois après la publication d’une version admissible. Ce portage fait partie intégrante du projet puisque la remontée des bogues se fait sur le logiciel BugZilla. Son développeur Yuri Dario fait donc partie des contributeurs de la Fondation Apache.

Annonce en anglais de l’éditeur